navigation

21 avril, 2010

Posté par SABINE dans : Liens , ajouter un commentaire

« MON MOI SE MET EN EMOI » par Mademoiselle Amélie.

 

couverturedemonmoisemetenmoitbe1.jpg

 

 Résumé :

 

Amélie est une jeune femme de 40 ans qui s’éveille enfin à la vie après la lecture d’une petite annonce très particulière.

Dans cette joie de vivre qui est maintenant la sienne, elle nous fait participer en direct à son nouveau monde faisant de « MON MOI SE MET EN EMOI » un roman interactif.


 Extrait :

Mais si j’avais le choix ! je pouvais très bien arrêter cette histoire qui n’avait pas encore commencer. Mais était-ce vraiment raisonnable, et mon moi, qu’aurait-il dit ? Il m’en aurait voulu jusqu’à la fin de ma vie. Non, je ne pouvais pas reculer. Alors, c’est presque inconsciemment que j’ouvris la porte. Là, se tenait un homme, dans un jean moulant, chemise blanche, droit comme un i, une rose rouge à la main. Il n’est pas mal du tout me dit mon moi. C’est vrai qu’il était pas mal. Son visage avait quelque chose, un petit truc qui faisait qu’il était plaisant, charmant même. Brun comme je l’avais souhaité, quelle chance ! Belles dents au premier abord. Son sourire me décrispa.

- Bonjour Amélie, je m’appelle Marc.

Il me présenta sa carte de membre actif du « Docteur Lombric ». Cette simple carte déclencha chez moi une coloration inopinée des membres supérieurs. La honte bien sûr…..

 

Mon avis : enfin un livre érotique original ! …et qui plus est interactif ! .. à quand la suite !!….  j’en redemande… vous pouvez acheter ce livre comme moi sur http://www.thebookedition.com….. son prix ?  10, 90 euros…  et 6.70 euros en pdf …rires garantis !!!!… très bonne lecture.

 

 

http://awreferencement.com


Bienvenue à vous qui entrez dans mon humble bibliothèque ! 13 avril, 2010

Posté par SABINE dans : litterature etrangere , ajouter un commentaire

 » L’Idiot «  de Fédor Dostoïesvski

 

dostoievski.jpg

Résumé :

Il y a lieu de croire que Rogojine éprouva cette brusque sensation d’épouvante; venant s’ajouter à tant d’autres émotions, elle l’immobilisa sur place et sauva le prince du coup de couteau qui allait inévitablement s’abattre sur lui. Rogojine n’avait pas eu le temps de se rendre compte de l’attaque qui terrassait son adversaire.

Mais, ayant vu celui-ci chanceler et tomber soudainement à la renverse dans l’escalier, la nuque portant contre une marche de pierre, il était descendu quatre à quatre en évitant le corps étendu et s’était enfui de l’hôtel presque comme un fou.

 

Mon avis : Un classique a revisister absolument.

11 avril, 2010

Posté par SABINE dans : Thriller , ajouter un commentaire

 » Tokyo » de Mo Hayder

mohayder.jpg

Résumé :

Quand Grey débarque à Tokyo sans attaches, argent ni bagages, elle a beaucoup à prouver et encore plus à cacher. Sa rencontre avec Jason, pour lequel elle éprouve une fascination immédiate, est déterminante : il lui trouve un toit, une maison délabrée vouée à la démolition, et un emploi dans un club à hôtesses très privé. Ses clients ? Des yakuzas et un étrange infirme accompagné d’une nurse à la silhouette monstrueuse…

Moeurs inavouables, violence, écrasant secret….

Ce nouvel univers est pourtant familier à Grey. Le but de son voyage ? Retrouver un mystérieux film à l’existence contestée datant de l’invasion de la Chine par les Japonais. Un seul homme pourrait l’aider. Un survivant du massacre qui refuse de répondre à ses questions….

Mon avis : Cet ouvrage basé sur des faits réels, ne peut laisser indifférent à tant de cruauté, de barbarisme…à méditer sans aucun doute.

Posté par SABINE dans : litterature,litterature etrangere , ajouter un commentaire

Ce matin je tiens à vous présenter un livre que j’ai particulièrement aimé :

 » La joueuse de Go «  de San Sa. Editions Folio.

 Shan Sa est née à Pékin en 1972. Elle quitte la Chine pour Paris en 1990 et le chinois pour la langue française. Son premier roman, Porte de la Paix céleste (Folio n° 3316) a reçu la bourse Goncourt du premier roman, le prix de la Vocation et le prix du Nouvel An chinois en 1998.

 

 lajoueusedego.jpg

Résumé :

 Depuis 1931, le dernier empereur de Chine règne sans pouvoir sur la Mandchourie occupée par l’armée japonaise. Alors que l’aristocratie tente d’oublier dans de vaines distractions la guerre et ses cruautés, une lycéenne de seize ans joue au go.

Place des Mille Vents, ses mains infaillibles manipulent les pions. Mélancolique mais fiévreuse, elle rêve d’un autre destin.  « Le bonheur est un combat d’encerclement.  » Sur le damier elle bat tous ses prétendants.

Mais la joueuse ignore encore son adversaire de demain : un officier japonais dur comme le métal, à peine plus âgé qu’elle, dévoué à l’utopie impérialiste. Ils s’affrontent, ils s’aiment, sans un geste, jusqu’au bout, tandis que la Chine vacille sous les coups de l’envahisseur qui tue, pille, torture.

 

Il y a également ce livre que l’on m’a offert dont j’aimerais vous parler.

Posté par SABINE dans : litterature,litterature etrangere , ajouter un commentaire

Il s’agit de « Marche ou crève  » de Richard Bachman/Stephen King. Editions Le Livre de Poche.

 

marcheoucrve.jpg

Résumé :

 Garraty, un jeune adolescent natif du Maine,va concourir pour « La Longue Marche », une compétition qui compte cent participants.

Cet évènement est très attendu. Il sera retransmis à la télévision, suivi par des milliers de personnes.

Mais ce n’est pas une marche comme les autres, plutôt un jeu sans foi ni loi….

 

Garraty a tout intérêt à gagner. Le contraire pourrait lui coûter cher. Très cher……………..

 

Mon avis : *** à lire de toute urgence !

et aussi…

Posté par SABINE dans : litterature , ajouter un commentaire

 » La Trahison de l’Ange «  de Eve de Castro. Editions Pocket.

 

evedecastro.jpg

 Résumé :

Trente mille dollars ou une info qui pourrait changer le monde ?

Nat a quelques secondes pour se décider. D’un côté, la somme qu’il vient de remporter au terme d’une épique partie de mah-jong. De l’autre, un secret d’une valeur inestimable que son adversaire, un mystérieux égyptien à la beauté fascinante, est prêt à lui révéler pour effacer sa dette.

Nat est joueur. Et journaliste. Il choisit l’info. L’homme lui donne un nom : Julie Osmond, star internationale de la chanson. Et une piste : les attentats du 11 septembre. Supercherie, manipulation ou vrai scoop ? Désormais seul face au danger, Nat remonte la piste…..

 

Mon avis : *** à dévorer d’une traite…

8 octobre, 2009

Posté par SABINE dans : litterature etrangere , ajouter un commentaire

« Geisha «  de Arthur Golden. Editions JC Lattès.

photosblogartave008.jpg
Résumé : 

A neuf ans, dans le Japon d’avant la Seconde Guerre mondiale, Sayuri est vendue par son père, un modeste pêcheur, à une maison de plaisir de Kyoto. Dotée d’extraordinaires yeux bleus, la petite fille comprend vite qu’il faut mettre à profit la chance qui est la sienne. Elle se plie avec docilité à l’initiation difficile qui fera d’elle une vraie geisha.

Art de la toilette et de la coiffure, rituel du thé, science du chant, de la danse et de l’amour : Sayuri va peu à peu se hisser au rang des geishas les plus convoitées de la ville. Les riches, les puissants se disputeront ses faveurs. Elle triomphera des pièges que lui tend la haine d’une rivale. Elle rencontrera finalement l’amour…

 

Ecrit sous la forme de mémoires, ce récit a la véracité d’un exceptionnel document et le souffle d’un grand roman. Il nous entraîne au coeur d’un univers exotique où se mêlent érotisme et perversité, cruauté et raffinement, séduction et mystère.

 

Mon avis :*** Ce livre est une pure merveille. Vous pouvez vous l’offrir les yeux fermer…

Posté par SABINE dans : litterature etrangere , ajouter un commentaire

 » Le Périple de Baldassare «  de Amin Maalouf. Editions Grasset.

 photosblogartave007.jpg

 

Résumé :

 

 » Ce que la présence de cette femme a apaisé en moi, ce n’est pas la soif charnelle d’un voyageur, c’est ma détresse originelle. Je suis né étranger, j’ai vécu étranger et je mourrai plus étranger encore. Je suis trop orgueilleux pour parler d’hostilité, d’humiliations, de rancoeur, de souffrances, mais je sais reconnaître les regards et les gestes. Il y a des bras de femmes qui sont des lieux d’exil, et d’autres qui sont la terre natale. «  

Parti sur les routes en 1665, le narrateur de cette histoire, Baldassare Embriaco, Génois d’Orient et négociant en curiosités, est à la poursuite d’un livre qui est censé apporter le Salut à un monde désemparé.

Sans doute est-il aussi à la recherche de ce qui pourrait encore donner un sens à sa propre existence.

Au cours de son périple, en Méditerranée et au-delà; Baldassare traverse des pays en perdition, des villes en feu, des communautés en attente. Il rencontre la peur, la tromperie et la désillusion ; mais également l’amour, à l’heure où il ne l’attendait plus.

Mon avis : *** encore un que je ne regrette pas d’avoir acheter !

Posté par SABINE dans : litterature , ajouter un commentaire

« La Belle Chocolatière «  de Bernadette Pécassou-Camebrac. Editions  j’Ai Lu.

photosblogartave009.jpg

Résumé :

  » – Ecoute-moi bien, Lucille. Ces messieurs ont sûrement leurs raisons pour se passer de la Sainte Vierge. Mais moi je te le dis et ne l’oublie jamais. Nous les pauvres, on n’a qu’elle. (…). Elle seule pour nous aider et nous écouter quand on n’a plus rien et quand on a mal. »

En ce milieu du XIXe siècle, à Lourdes, dans les milieux aisés, la science a pris le pas sur la foi. La bourgeoisie ne jure que par les « scientifiques », même si elle ne manque pas de se montrer à l’église chaque dimanche.

 

Au Café Anglais, Louis Pailhé, pharmacien et chocolatier, disserte volontiers sur les mérites de Pasteur. Mais il ne se doute pas que Sophie, sa femme, vit une grande passion avec un bel hussard ténébreux. Pas plus qu’il n’imagine que l’apparition de la Dame blanche à la jeune Bernadette Soubirous puisse bouleverser l’avenir de la ville…

Pour écrire La Belle Chocolatière,  Bernadette Pécassou-Camebrac s’est inspirée de personnages et de faits réels.

Mon avis : *** Un retour dans le temps que j’ai beaucoup apprécié.

6 octobre, 2009

Posté par SABINE dans : litterature , ajouter un commentaire

Ce matin je vous propose « L’Enfant de Bruges «  de Gilbert Sinoué des Editions Folio.

 9782070754489fs.gif

 Résumé :

Bruges, 1441.

Arborant un air mystérieux, l’index posé sur les lèvres, Jan Van Eyck avait chuchoté : Petit, il faut savoir se taire, surtout si l’on sait.

Qui pouvait se douter alors que, derrière la recommandation du maître flamant, se cachait le Grand Secret ?

A travers les brumes de Flandre et la luminosité éclatante de la Toscane, un enfant de treize ans va se retrouver confronté à une effroyable conspiration.

Un monde occulte, empli de ténèbres qu’il lui faudra affronter avec l’innocence pour toute arme.

Pourquoi veut-on sa mort ? Que sait-il qu’il n’aurait jamais dû connaître ? Pour quelle raison des peintres de génie, des apprentis, des orfèvres, des penseurs, des architectes sont-ils la cible de meurtriers invisibles ? Quels sont les fils mystérieux qui les relient entre eux et les tirent insensiblement au bord de l’abîme ?

Autant de questions auxquelles l’enfant de Bruges devra s’efforcer de répondre s’il ne veut pas disparaître à son tour dans la nuit.

 Mon avis : *** largement mérité.

12

Une majorité pour François ... |
LisezMoi |
Toute une histoire ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | NOSTALGIE EN VRAC
| blog irrégulier
| poete38